Seuls 77% des Bruxellois se disent favorables à la vaccination, selon une étude de la VUB

La vaccination reste à la traîne à Bruxelles par rapport à la Flandre et la Wallonie. Selon une étude de la VUB, seuls 77% des Bruxellois se disent favorables au vaccin. Les résultats varient selon le niveau d’étude et le lieu de résidence.

La région bruxelloise mise sur la décentralisation pour aller au coeur des quartiers et être plus proche des gens. Autre moyen d’approcher et de convaincre les méfiants, encourager la vaccination par les médecins de famille mais ils ne sont que trente à avoir commander des doses.

>>Lire aussi : La Région peine à convaincre les jeunes

Et la région sait aussi qu’elle doit miser sur des actions en direction de la jeunesse : sur les 314.000 jeunes Bruxellois de 18 à 34 ans invités à se faire vacciner, seuls 44% ont reçu à ce jour leur première dose, a indiqué Inge Neven, la directrice du service de l’hygiène de la Région lors de la conférence de presse hebdomadaire de la Cocom.

►Reportage de David Courier

 

Partager l'article

27 juillet 2021 - 17h49
Modifié le 27 juillet 2021 - 17h49