Protestation de la police : des nouvelles actions à plusieurs points d’entrée de Bruxelles

Manifestation Syndicats Police Place Sainctelette - Belga Fabrice Letot

Les policiers poursuivent leurs actions dans plusieurs endroits de la capitale, ce jeudi.

Après de nouvelles discussions qui n’ont pu déboucher sur un accord mardi après-midi avec la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), les syndicats de police, en front commun, avaient annoncé la poursuite des actions de protestation sur l’ensemble de la Belgique. Ces actions prennent la forme de contrôles, de blocage ou de manifestation aux quatre coins du pays.

Ce jeudi matin, la police réalise des barrages filtrants à plusieurs points d’entrée de Bruxelles. Un barrage a été signalé dès 8h00 sur le rond-point Schuman et aux abords du parc du Cinquantenaire. Ce barrage doit durer jusqu’à 9h00, précise Bruzz.

Des barrages ont également été signalé sur le boulevard de la Woluwe, en amont du Woluwe Shopping Center, et sur l’avenue Léopold III à Evere, avant le carrefour Bordet. Ces actions, couplés à la manifestation des chauffeurs Uber sur la Petite ceinture, provoquent de gros embarras de circulation ce jeudi matin.

Lire aussi | Les chauffeurs Uber manifestent ce jeudi contre leur mise à l’arrêt : “On va bloquer Bruxelles tous les jours”

Le front commun syndical, composé du SLFP Police, du SNPS, de la CGSP et de la CSC Services publics, demande notamment la revalorisation des salaires de la police, un aménagement des fins de carrière et un meilleur financement pour assurer la pratique de la profession. Les syndicats poursuivent depuis la semaine dernière une série d’actions pour que leurs revendications soient entendues par le gouvernement fédéral.

Voir notre reportage | Les policiers poursuivent leur protestation dans les rues de Bruxelles (vidéo)

Gr.I. – Photo : archive Belga/Fabrice Letot

Partager l'article

25 novembre 2021 - 09h45
Modifié le 25 novembre 2021 - 11h01