“Nous sommes partout” : la photo d’un tag publiée par Philippe Close passe mal

We are everywhere ! Photo prise à La Panne” : sur Twitter, le bourgmestre de Bruxelles a partagé une photo prise à la Côte belge, où l’on peut lire “Mauves Army 2003” tagué sur un mur. Une publication qui passe mal, et a poussé Philippe Close (PS) à s’excuser.

Sur la photo, on peut voir un “hommage” rendu aux supporters ultra du club anderlechtois, peint à la peinture mauve sur un mur. Le bourgmestre de Bruxelles, lui-même grand supporter du RSCA, a donc partagé la photo sur son compte Twitter, accompagnant la publication du commentaire “We are everywhere !“, comprenez “Nous sommes partout“.

Suite à sa publication, plusieurs internautes ont fait part de leur désapprobation, estimant que Philippe Close faisait ici la promotion du vandalisme.

Le bourgmestre s’excuse

Ce vendredi midi, Philippe Close a présenté ses excuses, sur Twitter. Un internaute (par ailleurs proche du CD&V) avait indiqué qu’il estimait “bizarre qu’un bourgmestre applaudisse le vandalisme“. Le bourgmestre a répondu, déclarant que “le vandalisme ne doit pas être. Je n’aurais pas dû publier cette photo“.

ArBr – Photo : Capture d’écran Twitter

Partager l'article

01 janvier 2021 - 14h39
Modifié le 01 janvier 2021 - 14h39