L’humoriste Dena Vahdani au Théâtre de la Toison d’Or pour son one-woman-show

Elle a un pied à Bruxelles, un en Flandre et le cœur en Iran et elle se produit actuellement sur la scène du Théâtre de la Toison d’Or pour son one-woman-show “Dena princesse guerrière”. Dena Vahdani est l’invitée du 12h30 ce mardi.

Cela fait environ six ans que Dena monte sur les planches de stand-up, elle qui voulait initialement devenir médecin. “Je voulais soigner les gens, mais je me rends compte que faire rire, c’est un peu soigner l’âme aussi, donc je suis satisfaite“, explique-t-elle.

Elle a 31 ans, elle est née en Belgique de parents réfugiés politiques iraniens, elle est lesbienne et parle le flamand. Une multitude d’identités dans lesquelles elle se retrouve et dans lesquelles elle va puiser pour l’écriture de son spectacle. Le fil rouge de son spectacle, c’est aussi l’histoire de sa mère. “Je pense que c’est quelque chose de très humain de parler de ses origines“, estime-t-elle.

La liberté, c’est le mot-clé du spectacle“, conclut-elle en rendant hommage aux femmes iraniennes.

Le spectacle est à voir au Théâtre de la Toison d’Or jusqu’au 12 novembre.

■ Une interview de Dena Vahdani au micro de Vanessa Lhuillier et Murielle Berck

Partager l'article

01 novembre 2022 - 13h35
Modifié le 01 novembre 2022 - 13h35