Le licenciement collectif de 85 employés à l’hôtel Steigenberger est suspendu

Le licenciement collectif de 85 travailleurs au grand hôtel Steigenberger (anciennement Conrad) à Bruxelles est suspendu par le tribunal du travail de Bruxelles, rapporte L’Echo ce mardi.

Les syndicats FGTB et la CSC viennent d’obtenir en justice la suspension de ce licenciement collectif.  Dans une ordonnance rendue vendredi en référé, le tribunal du travail de Bruxelles a interdit à la société Stag Belgium, qui exploite le Steigenberger, de clôturer la phase 1 de la procédure de licenciement, en cours à l’hôtel, tant que les représentants des travailleurs n’auront pas obtenu une série d’informations qu’ils demandaient depuis un certain temps.

Action de grève des femmes de chambre à l’hôtel Steigenberger Wiltcher’s  (30/11)

Le tribunal a ordonné une astreinte de 200 euros par jour par travailleur en cas de manquement à cette ordonnance.

■ Un reportage de Jean-Michel Herbint, Nicolas Scheenaerts et Pierre Delmée

Partager l'article

07 décembre 2021 - 07h43
Modifié le 07 décembre 2021 - 16h21