La fin d’une longue traque : le corps de Jürgen Conings a bien été retrouvé

Le corps du militaire a été retrouvé dans le Limbourg.

Le corps sans vie du militaire Jürgen Conings, en fuite depuis plusieurs semaines après avoir adressé des menaces envers différentes personnalités, a été retrouvé près du Dilserbos, à Dilsen-Stockem, au Limbourg. C’est vers 18h30 que le Parquet fédéral a confirmé son identité.

Interrogé par Het Belang van Limburg, le bourgmestre de Maaseik aurait remarqué une forte odeur de cadavre en décomposition durant une randonnée en VTT, et transmis les coordonnées aux autorités. Un chasseur avait également senti une odeur ce matin, pensant qu’il s’agissait plutôt d’un sanglier ou d’un chevreuil en décomposition. Selon lui, la victime était équipée d’un riotgun, d’une arme de poing 5.7, d’une hache, d’un canif et de munitions.

► Emission | Versus revient sur l’affaire Jürgen Conings : quelle suite et quelles responsabilités politiques ? (27/05/2021)

En début d’après-midi, le Parquet fédéral a confirmé qu’un corps d’un individu de sexe masculin a été retrouvé par des promeneurs dans les bois de la commune de Dilsen-Stockem, qu’il s’agirait bien de Jürgen Conings, et que “la cause de la mort est probablement, selon les premières constations, imputable à un suicide par arme à feu, mais cette cause devra être établie avec certitude lors d’une expertise médico-légale à venir“.

Notamment visé par les menaces de Jürgen Conings, le virologue Marc Van Ranst s’est dit soulagé, même s’il a indiqué sur Twitter que “mes pensées vont aux proches et aux enfants de Jürgen Conings. Pour eux, c’est une nouvelle très triste, car ils perdent un père, un membre de leur famille ou un ami“. Il n’a pas encore été indiqué quand le virologue pourrait quitter la safe house où il  vit depuis le début de la traque du militaire, puisque cette décision dépend de l’analyse de la menace.


ArBr avec Belga – Photo : Belga (archives)

Partager l'article

20 juin 2021 - 13h43
Modifié le 21 juin 2021 - 07h49