Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Ganshoren : déjà 16 classes mises en quarantaine

Classe en préparation 2018 - Illustration BX1

Le nombre de classes mise en quarantaine est passé de six à seize en quelques jours, rapportait ce vendredi Bruzz.

On l’a appris cette semaine, les cours seront suspendus dès lundi dans tous les niveaux de l’Enseignement. Une décision prise à la suite du Comité de concertation qui s’est tenu mercredi. Il faut dire que le nombre de classes et écoles fermées ne faisait qu’augmenter depuis quelques semaines à Bruxelles.

Voir aussi notre reportage : Enseignement : trois semaines de vacances pour les primaires et les secondaires

Lors du précédent Comité de concertation, le vendredi 20 mars, il avait d’ailleurs été décidé que dans les communes identifiées comme “préoccupante”, les classes devaient fermer dès la détection d’un cas positif. Les communes de Molenbeek, Bruxelles-Ville et Ganshoren sont ainsi rentrées dans la liste du Risk Assessment Group (RAG).

Voir aussi notre reportage : Directions et syndicats grincent des dents face à la nouvelle mesure d’écartement dans les écoles

Selon nos confrères de Bruzz, 16 classes ont été mises en quarantaine à Ganshoren. L’échevin de l’Enseignement, Quentin Paelinck (ProGanshoren), précise toutefois au média que le nombre d’infections chez les enfants n’augmente pas. Il parle surtout de règles devenues plus strictes depuis que la commune se trouve dans ce groupe, “ce qui explique l’augmentation des fermetures cette semaine”.

L’échevin explique aussi que les absences parmi les enseignants se font plus nombreuses. Il n’y a parfois plus d’enseignant pour une classe, qui doit alors fermer.

A.V. – Photo: BX1

Partager l'article

27 mars 2021 - 14h49
Modifié le 27 mars 2021 - 14h57