Face aux nouvelles mesures, les organisateurs de marchés de Noël s’arrachent les cheveux

Les marchés de Noël et les villages d’hiver peuvent accueillir un public de 100 personnes maximum, peut-on lire samedi matin dans l’arrêté royal reprenant les mesures sanitaires décidées vendredi par le Comité de concertation (Codeco).

Les événements, en ce compris les marchés de Noël et les villages d’hiver, les représentations culturelles ou autres, les compétitions et entrainements sportifs, et les congrès peuvent être organisés à l’extérieur pour un public assis ou debout de maximum 100 personnes, les collaborateurs et les organisateurs non compris“, précise le texte publié au moniteur.

L’arrêté stipule aussi qu’un maximum de six personnes par table est autorisé lors de l’exercice professionnel des activités horeca, “sans compter les enfants jusqu’à 12 ans accomplis“. “Toutefois, un ménage de plus de six personnes peut partager une même table, quelle que soit sa taille“. Les établissements du secteur horeca devront en outre fermer leur portes entre 23h et 5h, et ne pourront pas effectuer des prestations de service à domicile (plats à emporter) pendant ces heures-là.

Mais selon des organisateurs, ces mesures ne permettent pas de maintenir les marchés de Noël.

■ Reportage de Jean-Michel Herbint, Gauthier Flahaut

Belga et rédaction

Partager l'article

27 novembre 2021 - 18h22
Modifié le 27 novembre 2021 - 18h22