Sur BX1 TV Maintenant : "L’Air du Temps – 29/01/23"

En toute légalité, l’artiste Denis Meyers tague… les façade de la Bibliothèque royale

Il s’agit d’un projet, au cours duquel l’artiste s’inspire des collections de la KBR.

Vous l’avez peut-être vu à l’oeuvre, en balade au Mont des Arts : l’artiste bruxellois Denis Meyers tague depuis plusieurs jours les murs extérieurs de la Bibliothèque royale (KBR), au centre-ville.

Si les murs présentent déjà parfois des tags, plus ou moins artistiques, ceux nouvellement réalisés s’inspirent des collections présentées dans l’institution, “cette riche collection patrimoniale qui, ironiquement, conserve les origines mêmes du graffiti, de l’art graphique et de la typographie : des manuscrits magnifiquement enluminés aux imprimés rares de typographes mondialement connus en passant par les dessins et estampes de célèbres maîtres anciens mais également d’artistes contemporaines“, développe la Bibliothèque royale dans un communiqué.

Les différents tags, temporaires, font partie de l’oeuvre “Behind These Walls” (“Derrière ces murs”), “une oeuvre fondée sur la technique du papier découpé, une technique de plus en plus utilisée dans le street art contemporain“, explique la KBR.

 

ArBr – Photo : BeCulture

Partager l'article

14 décembre 2022 - 16h06
Modifié le 14 décembre 2022 - 16h06