Buste de Roger Nols à Schaerbeek : un groupe de travail va être mis en place pour décider de son sort

Le buste de Roger Nols, l’ancien bourgmestre schaerbeekois, continue de faire parler de lui. Le collège des bourgmestre et échevins souhaite créer un groupe de travail pour choisir si le buste doit être enlevé ou non.

L’ancien bourgmestre de la commune de Schaerbeek, Roger Nols, choquait souvent par ses discours jugés xénophobes et discriminatoires. Début mai, un rapport du Brussels Studies Institute (BSI), commandé par la commune, estimait que les opinions concernant l’avenir de son buste, présent dans le grand hall de l’Hôtel communal de Schaerbeek, étaient assez variées. Certains estimaient qu’il ne fallait rien faire, d’autres qu’il fallait l’enlever. Au final, le rapport indiquait que ces opinions méritaient d’être discutées entre les citoyens, afin de prendre la meilleure décision possible.

► Lire aussi : “Faut-il déboulonner le buste de Roger Nols, ancien bourgmestre de Schaerbeek ?

Le conseil des bourgmestre et échevins souhaite dès lors créer un groupe de travail pour en discuter. Celui-ci sera composé des représentants des différents groupes politiques, des experts, des citoyens et des associations militantes. Ce groupe sera formé à la suite d’une soirée d’information et de débat, prenant place le 5 septembre de 18h30 à 21h à l’Hôtel communal de Schaerbeek. La conférence “Roger Nols : un bourgmestre (in)déboulonnable ?” reviendra notamment sur l’étude du BSI. Tous les citoyens sont invités à s’inscrire pour débattre sur le sujet. S’ils souhaitent ensuite faire partie du groupe de travail, ils pourront s’inscrire directement sur place.

Plus d’informations et inscriptions sur le site de la commune.

Emilie Vanhemelen – Photo : BX1