Après 14 semaines de répétition, le concert de Noël du Conservatoire a lieu ce dimanche, avec Julie Gebhart

Le concert a lieu ce dimanche en fin de journée, au Conservatoire royal de Bruxelles.

Tout est prêt, au Conservatoire royal de Bruxelles, à quelques heures de ce qui a tout d’un événement de saison : ce dimanche soir, se produira le ‘Brussels Carol Concert’ (Concert de Noël de Bruxelles). Celui-ci réunira sur scène, notamment, le chef d’orchestre du Brussels Philharmonic Orchestra, David Navarro Tures, ainsi que la soprano Julie Gebhart, que nous avions suivie il y a quelques années pour notre magazine “Hors Cadre“.

► Hors Cadre | À la rencontre de Julie Gebhart, chanteuse lyrique et soprano (29/11/2019)

Ce concert comprend des traditionnels de Noël, tant profanes que religieux, et de tous les temps : Mozart, Bach, et des morceaux de Noël traditionnels, accompagnés par un ensemble instrumental dirigé par David Navarro Tures“, nous explique Mary Gow, pianiste et organisatrice du concert. Sur scène, il s’agira de la première participation de la soprano Julie Gebhart, qui a accepté d’y participer car elle “aime beaucoup mon métier, de chanter sur différentes scènes, de rencontre de nouvelles personnes du monde musical et de partager avec le public la joie de la musique et du chant : j’accepte chaque invitation avec bonheur, tant qu’il m’est possible d’y participer“.

La jeune bruxelloise a d’ailleurs déjà travaillé avec le chef d’orchestre, “David Navarro Tures, avec qui j’ai partagé plusieurs fois la scène de Bozar et Flagey“, ajoute Julie Gebhart.

De longs préparatifs

Alors que le concert aura lieu ce dimanche soir, celui-ci achèvera de longues semaines de préparation. “Chaque année, nous préparons ce concert avec environ quatorze semaines de répétition“, nous explique Mary Gow, “les arrangements sont fait presque en totalité par le chef d’orchestre, et nous invitons toujours une soliste prestigieuse pour l’occasion. Nous avons également un choeur d’enfants qui participe activement, avec cinq pièces musicales“.

À quelques heures du concert, c’est surtout le bonheur qui prédomine chez la soliste Julie Gebhart : “je suis toujours heureuse de monter sur scène, et de partager la musique avec les instrumentistes ainsi que les choristes“, indique-t-elle.

Un événement caritatif

L’événement a lieu au bénéfice de la Fondation de Médecine Foetale belge, qui travaille avec l’Hôpital des Enfants Reine Fabiola (HUDERF) “afin d’aider le travail du professeur Jacques Jani, un spécialiste des soins néo-nataux et des prématurés“, indique Mary Gow.

“La prématurité est responsable de plus de la moitié des décès néo-nataux : des avancées en matière de médecine néo-natale a permis des améliorations considérables en matière de survie des enfants prématurés (…) Le professeur Jani mène des recherches pour élaborer une stratégie plus aisée pour identifier les mères à risque de prématurité, et intervenir ainsi durant les premières semaines de grossesse pour améliorer les chances de survie“, précise également l’organisatrice.

► Interview | Journée mondiale de la prématurité : “Le rôle des parents est primordial” (16/11/2022)

Un agenda bien rempli pour la soliste

Si ce concert de Noël représente le dernier événement de l’année pour la soliste Julie Gebhart, après un autre concert début décembre à Flagey, celle-ci démarrera l’année 2023 sur les chapeaux de roue : “j’aurai plusieurs concerts prévus notamment à nouveau dans la salle du Conservatoire, avec le Choeur de l’Union européenne et l’Ensemble Orchestral de Bruxelles, le 25 mars 2023. J’interprèterai, en tant que soliste, le requiem de Fauré, ainsi que le requiem de Saint-Saëns“, explique-t-elle. “D’autres concerts sont aussi prévus dans différents lieux culturels“.

Julie Gebhart a étudié au Conservatoire de Valenciennes et à l’École Normale de Musique Cortot à Paris. Membre de l’International Opera Academy de Gand jusqu’en 2017, elle s’est produite dans plusieurs salles belges. Elle a également représenté la Belgique au concours des Jeunes Solistes des Médias Publics Francophones, et a gagné le prix du public. Elle est aussi artiste en résidence à La Chapelle Musicale Reine Elisabeth, et a participé au prestigieux Concours Reine Elisabeth en 2018.

► Article | Concours Reine Elisabeth 2018 : la première épreuve commence ce mardi (01/05/2018)

 

Arnaud Bruckner – Photo : Brussels Carol Concert & Julie Gebhart

Partager l'article

18 décembre 2022 - 10h00
Modifié le 18 décembre 2022 - 18h54