Adelheid Byttebier : “À Schaerbeek, c’est la fanfare des klaxons tous les soirs, avec Good Move on va fluidifier le trafic”

L’échevine de la Mobilité de Schaerbeek, Adelheid Byttebier (Groen), était l’invitée de Fabrice Grosfilley dans +d’Actu, ce jeudi.

La phase deux du plan good move à Schaerbeek entrent en vigueur ce vendredi à 15h. Elle concernera notamment la mise en sens unique de la chaussée d’Haecht et de la rue Royale-Sainte-Marie. Mais pour l’échevine de la mobilité, Adleheid Byttebier (Groen), invité de « + d’actu » il ne faut pas craindre une mise en route chaotique de ces nouveaux sens de circulation : « Les klaxons, on les entend déjà aujourd’hui. Autour de la maison communale, c’est la fanfare tous les jours. On a l’espoir de fluidifier le trafic. Les voitures qui entrent en ville et prennent le chemin schaerbeekois prendront désormais la rue Royale-Sainte-Marie. Pour sortir, ce sera la chaussée d’Haecht. C’est une autre organisation, ce n’est pas un blocage. »

Interpellée par les habitants de la rue Rubens (à proximité de la maison communale et qui rejoint la rue Royale-Sainte-Marie), l’échevine a annoncé une attention particulière : « On a installé un abord école plus coloré, on va installer des coussins berlinois, on va travailler sur la qualité de cette rue, ce sera nécessaire ».

La phase 3 du plan qui concernera le quartier de la cage aux Ours est prévu pour le 1er décembre. L’échevine a expliqué ce phasage par la nécessité de tenir compte des travaux liés à l’extension du métro et qui ont un impact important sur certaines voiries.

► Lire aussi | Elke Van den Brandt répond à Gaëtan Vigneron sur le plan Good Move : “Il s’agit de décourager le trafic de transit”

Partager l'article

25 août 2022 - 18h52
Modifié le 29 août 2022 - 16h03