Les acteurs culturels ont pris connaissance d’une esquisse de plan-baromètre

Une quarantaine d’acteurs culturels se sont entretenus virtuellement pendant environ deux heures ce mardi avec le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit), qui leur a présenté l’esquisse d’un plan-baromètre, destiné à permettre une réouverture progressive du secteur en fonction d’une série de critères, pour éviter les ouvertures-fermetures. 

On a demandé à pouvoir travailler sur ce premier jet avec le ministre, mais aussi avec les différents ministres de la Culture“, a rapporté en début d’après-midi Pierre-Alain Breeveld, président de la Fédération de la Culture Indépendante (FCI). Le plan n’a pas encore été approuvé en kern. En le soumettant en amont aux acteurs culturels, le ministre Frank Vandenbroucke se montre ouvert à discuter de ses termes avec eux.

Les tenants de la négociation n’ont pas été dévoilés. Globalement, il s’agirait de fixer des seuils d’ouverture au public en fonction de différents facteurs, liés à la situation épidémiologique, à l’occupation dans les hôpitaux ou encore aux caractéristiques des lieux culturels.

Il est question de pouvoir présenter ce baromètre au deuxième Codeco à venir, mi-janvier.

On demande que le professionnalisme du secteur soit reconnu“, explique plus largement Pierre-Alain Breeveld, qui vise la décision jugée injuste d’établir une jauge à 200 personnes quelle que soit la taille de la salle.

Le recours en suspension en extrême urgence contre les jauges établies par l’arrêté royal publié mercredi dernier sera plaidé vendredi matin devant le Conseil d’État. Il a été introduit par 9 acteurs de la Culture dont la FEAS (Fédération des Employeurs des Arts de la Scène) et la FCI.

Avec Belga 

Partager l'article

04 janvier 2022 - 17h04
Modifié le 04 janvier 2022 - 17h04