Un kayakiste qui demandait la régularisation de sans-papiers arrêté au Bois de la Cambre

L’homme a été emmené au poste pour une identification.

Un homme a été arrêté ce mercredi alors qu’il faisait du kayak sur l’étang du Bois de la Cambre à Bruxelles. Sur son kayak, une banderole demandait la régularisation de sans-papiers. En cette période de déconfinement le sport en extérieur pratiqué seul est autorisé, c’est donc le cas du kayak. Pourquoi l’homme a-t-il été arrêté ? “Avec cette banderole, il s’agissait d’une action revendicative, pour laquelle une demande est nécessaire auprès des forces de l’ordre, ce qui n’était pas le cas“, nous a indiqué Ilse Van de Keere, porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Ixelles.

L’homme a donc été emmené au poste de police pour une identification, il a ensuite été relaché, nous a-t-elle précisé.

Ilse Van de Keere précise par ailleurs que toutes les mesures de distanciations recommandées sont maintenues pour les citoyens qui sont en contact avec les forces de police. Que ce soit lors d’une intervention, ou au commissariat.

Le bois de la Cambre et son étang sont gérés par la Ville de Bruxelles. Mais Bruxelles-Environnement précise que, sauf autorisation, il n’est pas permis d’utiliser une embarcation sur les étangs bruxellois.

Naast golfen en tennis, kan kayakken ook. Een man ging kayakken in Brussel met een meer dan mooie boodschap in…

Publiée par Pieter Van Eecke sur Mercredi 6 mai 2020

Rédaction

Partager l'article

07 mai 2020 - 10h06