Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre ici (pour sourds et malentendants)"

Anderlecht souhaite disposer d’un bureau d’accueil pour primo-arrivants

Le conseil communal d’Anderlecht a voté jeudi soir, à l’unanimité, une motion en faveur de l’installation d’un Bureau d’Accueil pour Primo-Arrivants (BAPA) sur son territoire, a indiqué vendredi Julien Milquet, échevin de la Cohésion sociale.

C’est Gaëtan Van Goidsenhoven, chef de file MR de l’opposition, qui a interpellé le conseil communal et a proposé une motion concernant la possibilité d’accueillir un Bureau d’Accueil pour Primo-Arrivants.

L’appel à projet de la COCOF (Commission communautaire française) pour la création d’un troisième BAPA francophone en Région bruxelloise – après celui de Bruxelles-Ville et celui des communes de Molenbeek-Saint-Jean et Schaerbeek – n’a pas encore été publié. Il est actuellement à l’analyse au Conseil d’Etat. Sa publication est attendue d’ici la fin du mois. La commune d’Anderlecht dispose déjà d’un bureau néerlandophone similaire. “Pour nous, c’est une plus-value importante en matière de cohésion sociale”, estime Julien Milquet.

“Beaucoup de primo-arrivants anderlechtois se retrouvent dans les BAPA des autres communes. Ils représentent quand même 12% des usagers. Avoir un BAPA qui génèrera un parcours de citoyenneté à Anderlecht est très important pour le vivre ensemble.”

Le collège a fait valoir qu’il était nécessaire de créer un comité de pilotage composé du service Prévention, du service Cohésion, du service Démographie et des échevins concernés afin d’évaluer les modalités de cette candidature.

Par ailleurs, la commune a initié des contacts avec la Région et avec les BAPA en place, ce qui lui permettra de bénéficier de leur expertise dans le cadre de l’introduction d’une candidature.

Les nombreuses associations anderlechtoises spécialisées dans l’accompagnement des primo-arrivants et le CPAS pourront aussi être consultés. En octobre 2017, la commune d’Anderlecht avait organisé une table ronde sur les conditions d’accueil des nouveaux Anderlechtois. Cet événement avait réuni une soixantaine d’acteurs associatifs et de citoyens qui avaient émis plusieurs recommandations.

Belga

Partager l'article

25 janvier 2019 - 18h06