facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les plannings familiaux dans la rue contre la décision de De Block sur la pilule

Une centaine de manifestants se sont réunis jeudi place Surlet de Chokier à Bruxelles pour défendre le droit des femmes à avoir accès à une contraception d’urgence si elles le désirent. Sous le slogan « la pilule ne passe pas », les quatre fédérations francophones des centres de planning familial ont contesté le refus de la ministre de la Santé, Maggie De Block d’autoriser la délivrance de la pilule du lendemain, par quelqu’un d’autre qu’un médecin ou un pharmacien.

La fédération laïque des centres de planning familial, la fédération des centres de planning et de consultations, la fédération des centres de planning familial des femmes prévoyantes socialistes et la fédération des centres pluralistes de planning familial sont entrées « en résistance » jeudi contre la décision de la ministre De Block. « Nous manifestons aujourd’hui pour continuer un droit, le droit des femmes à pouvoir obtenir la pilule du lendemain dans les centres de planning familial. Ce droit est acquis depuis vingt ans et aujourd’hui, on se rend compte qu’il est illégal. On voudrait dès lors faire changer la législation, tout simplement, pour que le bon sens revienne », a déclaré Gaëtan De Laever, directeur de la fédération laïque des centres de planning familial.

Maggie De Block refuse de changer la loi de 1967 sur la délivrance des médicaments. Cette loi, qualifiée d’obsolète par les organisations de terrain, n’autorise pas le personnel non médical à délivrer ce contraceptif à l’accueil des centres de planning et « limite dès lors l’accès au droit à la contraception des femmes ». Avec des plaquettes de pilule en guise de boucle d’oreille, les manifestants affichaient les slogans: « Accès pour toutes à la pilule », « Notre corps nous appartient », « Femmes en résistance ».

Le secteur a également souligné que la réalité flamande diffère de la francophone, où les plannings sont pour de nombreuses femmes un lieu d’écoute, de conseils, de suivi médical, de prévention et pas uniquement « de simples distributeurs. » Les représentants des quatre fédérations des plannings familiaux ont ensuite remis une lettre au cabinet De Block afin d’obtenir un principe dérogatoire dans les plannings en dehors de la consultation médicale. (avec Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Un an après, la Turquie commémore l'attentat contre l'aéroport d'Istanbul

La Turquie a commémoré mercredi l’attaque meurtrière qui a fait 45 morts à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul l’année dernière, attribuée aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Cette attaque, parmi les plus meurtriè lire plus

Belga

28 juin 2017 Time magazine demande le retrait d'une fausse Une à la gloire de Trump

Le magazine américain Time a demandé à la Trump Organization, holding qui chapeaute les intérêts économiques du président, de retirer une fausse Une de l’hebdomadaire à la gloire de Donald Trump affichée dans plusieurs clubs de golf appar lire plus

Belga

28 juin 2017 Incendie à Londres: pas de bilan définitif "avant des mois"

Il faudra plusieurs mois avant de connaître le bilan définitif de l’incendie de la tour Grenfell de Londres, a confirmé mercredi la police britannique, alors que la polémique continuait sur le plan politique. « Nous pensons qu’environ 80 personnes sont mortes ou prés lire plus

Belga

28 juin 2017 Michael Moore donne 10.000 dollars au théâtre ayant évoqué l'assassinat de Trump

Le réalisateur américain Michael Moore a annoncé qu’il donnait 10.000 dollars au théâtre new-yorkais qui a monté une interprétation controversée du « Jules César » de Shakespeare, dans laquelle l’empereur ressemble étrangement au pr lire plus

Belga

28 juin 2017 Kazakhgate: l'audition de Patrick De Wolf se poursuivra jeudi

Le Bureau de la commission d’enquête parlementaire kazakhgate a décidé mercredi de poursuivre l’audition de l’ancien avocat général Patrick De Wolf jeudi soir à l’issue de la séance plénière de la Chambre. L’audition de l’avocat gé lire plus

Belga

28 juin 2017 Samusocial: la commission d'enquête entendra l'inspection des Finances jeudi matin

La commission d’enquête chargée de passer à la loupe la gestion du Samusocial et les rémunérations de mandats au sein de celle-ci, entendra jeudi matin des représentants de l’Inspection des Finances. Il sera très vraisemblablement question d’un rapport lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/