Schaerbeek : des travaux illégaux sur la friche Josaphat?

Ce samedi matin, les riverains proche de la friche Josaphat à Schaerbeek ont eu une drôle de surprise. Des engins de chantier terrassait le sol.

Les travaux n’ont pas été annoncés. Actuellement, la friche fait l’objet de l’élaboration d’un PAD (plan d’aménagement directeur). L’enquête publique a eu lieu, la commune de Schaerbeek a rendu un avis défavorable au projet régional. Pour rappel, la Région souhaite construire des logements, des écoles et des commerces dans cette zone à cheval entre Schaerbeek et Evere.

Pour le moment, le gouvernement n’a pas marqué son accord sur le projet et toutes les questions urbanistiques sont à l’arrêt à cause du confinement. “Il est donc très étrange que le propriétaire qui est un opérateur public (la SAU), fasse des travaux sur ce site alors que rien n’est décidé, explique l’échevin du Climat, Vincent Vanhalewyn (Ecolo). Il se comporte comme un bétonneur privé et détruit la biodiversité du site. Même si les travaux sont légaux, ils sont inappropriés.”

La SAU a justifié ces travaux de ce samedi matin en disant qu’il fallait préparer des chemins de terre pour ensuite effectuer des carottages. Ils sont à présent arrêtés car ils avaient fini leur travail pour ce samedi.

Si les travaux reprennent lundi, Schaerbeek pourrait introduit un recours en extrême urgence devant le conseil d’Etat pour les faire stopper.

V.Lh. – Photo: Vincent Vanhalewyn

Partager l'article

25 avril 2020 - 14h00
Modifié le 25 avril 2020 - 16h02