Une centaine de manifestants devant l’ambassade américaine pour protester contre la mort de Qassem Soleimani

Plus d’une centaine de manifestants se sont réunis devant l’ambassade américaine à Bruxelles. Avec cette action, ils souhaitent protester contre la décision du président américain Donald Trump d’assassiner le général iranien Qassem Soleimani. 

En tant que mouvement pacifiste, nous voulons nous distancier de la politique guerrière menée par les Etats-Unis“, a expliqué un responsable du mouvement pacifiste flamand Vrede, Ludo De Brabander. Il a qualifié le raid ordonné par le président américain Donald Trump d'”illégal”, d'”irresponsable” et de “dangereux”. “Quoi que l’on pense de la personne du général Soleimani, il est illégal d’exécuter des gens de la sorte. Il est aussi illégal de mener de telles actions guerrières dans un pays souverain (l’Irak, ndlr) et contre la volonté du gouvernement de ce pays“, a-t-il ajouté.

► Lire aussi : “Molenbeek : la cérémonie d’hommage à Qassem Soleimani s’est déroulée sans incident

Selon M. De Brabander, l’Europe et la Belgique doivent clairement se distancier de Washington et condamner cette action. Le vice-président de la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH), l’avocat Alexis Deswaef, a lui aussi condamné l’assassinat, qu’il a qualifié d'”action unilatérale” des Etats-Unis aux possibles graves conséquences et menée en violation du droit international.

Homme-clé de l’influence iranienne au Moyen-Orient, le général Soleimani a été tué, ainsi que son premier lieutenant irakien, Abou Mehdi al-Mouhandis, lors d’une attaque menée dans la nuit de jeudi à vendredi par un drone américain près de l’aéroport de Bagdad. M. Trump a affirmé que Soleimani préparait une attaque “imminente” contre du personnel américain à Bagdad.

■ Des images de Marjorie Fellinger.

T. Dest.

Partager l'article

05 janvier 2020 - 15h10