Découvrez   

Un incident rare jeudi soir à Brussels Airport

Un avion cargo a interrompu son décollage alors qu’il avait déjà atteint une importante vitesse.

Un incident rare s’est produit jeudi soir aux alentours de 18h à Brussels Airport, nous a confirmé la porte-parole de l’aéroport national, Nathalie Pierard. Un Airbus A300 de la société cargo DHL a interrompu son décollage alors qu’il avait déjà atteint une vitesse importante. L’avion n’était pas encore en l’air. Le pilote a décidé de freiner en urgence, à cause d’un problème technique. En raison de la chaleur dégagée par le freinage, les huit pneus du train d’atterrissage ont éclaté. L’avion s’est arrêté à 360m de la fin de la piste qui est longue de 3,6 km. Par chance, le décollage avait lieu sur la piste 25R, soit la plus longue de l’aéroport.

Directement, les services de pompiers de l’aéroport se sont rendus sur place pour sécuriser l’avion. Faute de pneu, l’avion n’a pas pu être remorqué et est resté sur la piste 25R jusqu’à 3h du matin. Il a fallu vider l’avion sur place et attendre l’arrivée de pneus de rechange en cours de nuit pour dégager l’Airbus.

Le trafic de passagers n’a pas été impacté par l’incident. Les deux autres pistes de l’aéroport restant fonctionnelles.

En 2008, un avion Cargo de la compagnie Kalitta Air avait connu un incident similaire, mais sur la piste la plus courte. Le Boeing 747 s’était alors crashé en fin de piste.

T.D., images Aviation24 

 

Partager l'article

27 novembre 2020 - 12h14
Modifié le 27 novembre 2020 - 12h16