Découvrez   

Transkids, la première association belge francophone dédiée aux enfants transgenres et à leurs parents

L’asbl Transkids vient de voir le jour. Première association belge francophone spécifiquement dédiée aux enfants transgenres et à leurs parents, elle souhaite créer un environnement rassurant où trouver informations et conseils pour les familles.

Face aux questionnements des enfants sur leur identité et leur genre, les parents se retrouvent bien souvent démunis. Des situations qui peuvent tourner au drame et conduire à de la maltraitance, à l’exclusion ou à des discriminations. Certains enfants doivent faire face au rejet de leurs parents, un mal-être qui poussent parfois ces jeunes au suicide. Pour prévenir de telles situations, l’association Transkids voit le jour à l’occasion de la Journée Internationale de la Visibilité Transgenre, ce 31 mars 2019. L’asbl s’est fixée comme missions principales de soutenir et d’informer les enfants trans et leurs parents, mais également sensibiliser et former le public et les professionnel.lle.s de l’enfance.

► Découvrez la séquence de présentation de Transkids dans l’émission “C’était mieux avant”

La Belgique a fait un pas vers la reconnaissance des adultes et des adolescents transgenres grâce à la loi Geens, mais il n’existe encore aucune structure pour accueillir les enfants transgenres et leur prêter une oreille attentive.

Des animations pour les enfants sont déjà prévues

L’association a déjà un planning chargé en mai prochain à l’occasion du Pride Festival. Elle proposera un premier rassemblement réservé aux enfants et aux ados de 6 à 18 ans, avec animations et ateliers pour aider ces jeunes à vivre pleinement leur identité. Un second projet, qui s’ancre dans une démarche pédagogique, proposera aux enfants de 6 à 12 ans de déconstruire les stéréotypes de genre à travers des histoires qu’ils créeront. Elles seront ensuite utilisées pour concevoir un livre qui servira d’outil pédagogique.

La Rédaction en ligne

Partager l'article

28 mars 2019 - 14h07
Modifié le 28 mars 2019 - 14h07