Survol de Bruxelles : Alain Maron souhaite saisir la justice

Le ministre bruxellois de l’Environnement, Alain Maron (Ecolo), souhaite une véritable étude d’incidence sur la question du survol de Bruxelles. Pour y parvenir, il saisit à nouveau la justice, afin d’augmenter la pression sur le fédéral, rapporte jeudi le journal Le Soir.

Le fédéral doit déjà payer 6,5 millions d’astreintes à la Région bruxelloise pour “excès de nuisances”. Une pression qui ne porte pas suffisamment ses fruits, selon le ministre bruxellois, puisqu’il estime que l’Etat se contente de payer, sans amélioration réelle de la situation. “L’objectif n’est pas de se faire de l’argent, mais bien que le fédéral prenne des décisions structurelles qui procurent des résultats concrets pour les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale“, a-t-il déclaré dans les pages du Soir.

Si elle donne raison à Bruxelles, la justice devra décider d’une nouvelle manière concrète d’augmenter la pression sur le fédéral : augmenter le tarif des astreintes, changer la manière de les calculer ou y ajouter d’autres moyens.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Thierry Roge

Partager l'article

19 décembre 2019 - 08h14