Découvrez   

Startup Vie : bientôt un nouveau média dédié au monde des startups belges

Le monde des startups belges accueillera bientôt un nouveau né : Startup Vie, un nouveau média dédié aux actualités de ce domaine particulier de l’entrepreneuriat. Lancement prévu en janvier prochain.

Il s’agira de ce qu’on appelle un pure player, c’est-à-dire un média exclusivement sur Internet. Avec des informations dédiées aux startups, il s’agit ici d’une grande première en Belgique. “On y retrouvera une série d’émissions et de formats, produits par Startup Vie ou par les entreprises elles-mêmes. On a aujourd’hui une liste d’une cinquantaine de formats, qui seront testés dans les semaines à venir“, explique ainsi Julie Foulon, l’une des co-fondatrices du projet, qui avait auparavant donné naissance au projet MolenGeek.

Par exemple, il devrait y avoir une émission où j’irai à la rencontre d’entrepreneurs, pour suivre leur travail. Il y aura aussi des contenus de décryptage, pour expliquer par exemple certains notions très particulières, ou des rencontres digitales entre des startups et des fonds d’investissement européens“, ajoute Julie Foulon. Ces différents contenus seront surtout diffusés sur les réseaux sociaux, Facebook, YouTube et LinkedIn.

Ce nouveau média a été fondé récemment, par une trentaine d’entrepreneurs belges, issus du monde des startups, comme Cowboy ou Skipr. À la coordination, Julie Foulon, ex-MolenGeek, et Thierry Huart Eeckhoudt, le fondateur de Sharebox. “Le projet a été financé via un crowdfunding, au terme duquel nous avons récolté près de 400.000 euros“, évoque Julie Foulon, “le média sera en phase de test dans les prochaines semaines, et nous sommes également encore à la recherche d’un lieu, à Bruxelles, pour établir nos studios, ainsi que d’autres partenaires“.

Le lancement officiel est, lui, prévu en janvier prochain.

Créer une communauté, et encourager la diversité

Le but premier du projet est de créer une communauté au sein du monde des startups en Belgique, avec des infos sur elles et pour elles“, explique la co-fondatrice Julie Foulon, “mais l’objectif est aussi de toucher le public intéressé par le sujet, par l’économie, l’entrepreneuriat, etc

De même, l’objectif du projet est aussi “d’attirer davantage de diversité dans le monde des startups. En Europe, 82,5% des fondateurs de startups sont des hommes blancs, de 35 ans en moyenne. L’idée est de donner envie aux femmes, et aux personnes issues de la diversité, de se lancer aussi“, conclut Julie Foulon.

■ Chronique d’Arnaud Bruckner, dans Toujours + d’Actu

Partager l'article

29 septembre 2020 - 13h12
Modifié le 29 septembre 2020 - 17h56