Raphaël, un jeune garçon de 14 ans en rémission d’un cancer, réalise son propre film

Il a 14 ans, est passionné de cinéma et réalise aujourd’hui son rêve. Grâce à une équipe de bénévoles, Raphaël devient pendant quatre jours le réalisateur de son propre film.

Il y deux ans, via l’association Make-A-Wish (Belgium South), l’INSAS, l’école de cinéma de Bruxelles a été contactée par la maman de Raphaël, 12 ans à l’époque. Le jeune garçon, aujourd’hui âgé de 14 ans, était atteint d’un cancer. Malgré une amputation partielle du pied et les difficultés qu’il a traversées, il avait un rêve: réaliser un film.

Aujourd’hui, son rêve se réalise, les choses se concrétisent enfin. Le tournage de son court-métrage à Lennik, qu’il a écrit entièrement lui-même, a duré quatre jours. Une étudiante de l’INSAS, Sophie Halperin, a accepté de l’assister dans la réalisation du film.

L’association Make-A-Wish® débute aux Etats-Unis en 1980. Elle permet à un enfant atteint de la leucémie, qui rêve de devenir policier, de recevoir un uniforme, un badge et une petite moto. Depuis cette association se lance un peu partout dans le monde, il faut attendre 1990 pour qu’elle naisse en Belgique. “Depuis sa naissance aux Etats-Unis, Make-A-Wish® a connu une expansion internationale. En août 2017, on comptait 42 affiliés couvrant 50 pays. Grâce à ses plus de 40,000 bénévoles et aux généreux donateurs, plus de 425,000 vœux ont été réalisés depuis 1980 dans le monde”.

► Reportage d’Adeline Bauwin et Béatrice Broutout.

Photo: bx1

Partager l'article

23 août 2018 - 18h06