Mini Europe demande un permis de démolition : Philippe Close répond au patron dans Versus

Dans votre émission Versus de ce mercredi, Michel Geyer et ses invités se sont penchés sur l’avenir du projet Neo.

A propos du projet Néo, il y a eu un coup de gueule ce mercredi dans la presse. Thierry Meeus, le patron de Mini Europe a déclaré: “Au 31 décembre 2020, nous ne savons pas si, nous concernant, ce sera une fermeture aux visiteurs ou une fermeture en ayant déjà tout démoli. Il se trouve qu’il y a plusieurs problèmes. Le projet Neo a pris du retard. Ensuite, la Ville ne répond pas à toutes nos questions. Cela fait douze ans qu’on nous traîne et nous aimerions bien avoir une vision à long terme“. Thierry Meeus a également demandé un permis de démolition.

Selon les informations de la RTBF, l’enquête publique démarre ce jeudi et durera deux semaines. La commission de concertation se réunira le 5 novembre. Le démantèlement des plus célèbres monuments européens reproduits à l’échelle 1/25e pourrait débuter dans la foulée.

A la question de savoir s’il fallait garder Mini Europe, s’il va falloir à un moment utiliser ce terrain-là, le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, a répondu: “La réponse est claire. Le projet de Mini Europe est dans le projet. Mais Monsieur Meeus doit apprendre à respecter la loi. Moi, mon boulot, c’est de faire respecter des appels d’offres. Mon boulot c’est de redire qu’à Bruxelles il y a des règles. Monsieur Meeus connaît très bien ces règles et il doit arrêter de prendre en otage son personnel. Il sait très bien qu’en mars 2020, il y a une clause que l’on appelle le rendez-vous dans un contrat où l’on doit voir s’il a pu se mettre d’accord avec le développeur. Il le connait, il sait que le projet est non seulement dans le programme immobilier mais aussi dans le contrat. Mais il voudrait pouvoir continuer seul et signer un contrat sur 10 ans. Mais ce n’est pas possible parce que l’on a fait un appel d’offres. Parce que pour une fois, à Bruxelles, on a fait les choses dans un cadre. Il doit respecter ce cadre.”

■ Les invités: Isabelle Pauthier (députée fédérale Ecolo), Mathilde El Bakri (conseillère communale PTB), David Weytsman (député bruxellois) et Philippe Close (bourgmestre de la Ville de Bruxelles).

 

Partager l'article

09 octobre 2019 - 19h23