La VUB inaugure la plus grande extension de campus de son histoire

Par le biais de ses nouvelles installations pour l’enseignement et la recherche respectueuses de l’environnement, l’université vise à renforcer sa capacité. Les nouvelles constructions ont coûté plus de 60 millions d’euros.

Les nouveaux bâtiments IXY se situent boulevard du Triomphe et s’étendent sur plus de 33.000 m². Le bâtiment I compte 14 salles de classe et auditoriums équipés des dernières technologies de l’éducation. Le bâtiment X, lui, est destiné au logement des étudiants, avec ses 650 nouvelles chambres, et aux nombreux services universitaires pour les étudiants, tels que le service du logement, le service du financement des études et le service jobs étudiants. Le bâtiment Y, construit en forme de grand pilier rectangulaire, dispose de salles d’exposition, d’un bar et d’une salle de concert.

L’ensemble des bâtiments IXY est ainsi la plus grande extension que le campus principal de la VUB n’ait jamais eu depuis sa création il y a 50 ans.

Une allée verte : porte d’accès vers le monde académique

Les trois bâtiments modernes ont été construits le long d’une nouvelle allée entourée d’arbres reliant le centre du campus et ses abords le long du boulevard du Triomphe. « Nous voulons nouer des liens plus étroits entre le monde académique et la société, entre la VUB et Bruxelles. Depuis le boulevard, vous avez une vue de l’extérieur sur notre campus. De plus, le boulevard facilite l’accès du bruxellois au campus. Nos étudiants quant à eux, empruntent un chemin qui mène directement en ville », a déclaré la rectrice de la VUB, Caroline Pauwels.

Afin de réduire l’empreinte écologique, des régulateurs de luminosité, des détecteurs de présence, des systèmes de chauffage et de refroidissement avec récupération de chaleur, des pompes à chaleur et des systèmes de récupération des eaux de pluie ont également été installés.

Le projet total a coûté 61 millions d’euros.

Des étudiants de plus en plus nombreux

L’extension du campus s’explique par le développement considérable que connaît l’université ces dernières années. Par rapport à l’année académique passée, la VUB a pu accueillir cette année pas moins de 17% d’inscriptions de plus. Cette hausse se voit aussi bien dans le nombre d’inscriptions aux formations de premier cycle (les bacheliers, +14%) que dans ceux aux formations de deuxième cycle (les masters, +21%).

16.508 étudiants poursuivent aujourd’hui leurs études à la VUB.

Enfin, la recherche scientifique est également en pleine croissance. Entre 2012 et 2019, le budget de la recherche scientifique est passé de 77 à 98 millions d’euros.

A.V. 

Partager l'article

17 octobre 2019 - 17h33