La Cour de justice européenne condamne Bruxelles pour la mesure de la pollution de l’air

La Cour de Justice de l’UE juge que la pollution de l’air n’est pas correctement mesurée à Bruxelles

La plus haute cour de l’Union Européenne vient de statuer sur les limites de pollution de l’air à Bruxelles. Elles doivent être respectées dans chaque station de mesure, et non en faisant la moyenne des concentrations enregistrées dans les différentes stations de la Région. Elle demande également que les stations soient placées aux endroits où la pollution est la plus élevée. Enfin, le jugement précise que les Bruxellois peuvent remettre en cause la manière dont la qualité de l’air est contrôlée dans leur ville.

Ce jugement rejoint les conclusions de l’analyse du collectif “Les chercheurs d’air” dans laquelle il apparaît que de nombreuses zones dépassent les seuils autorisés de pollution de l’air (PM2.5).

Pierre Dornier, membre des Chercheurs d’air confirme que “ce jugement rejoint nos conclusions selon lesquelles la qualité de l’air n’est pas contrôlée de manière assez précise à Bruxelles. Mieux surveiller la pollution de l’air c’est mieux la comprendre, et mieux la comprendre c’est mieux la combattre. La Région doit maintenant agir. La science collaborative, qui permet de mettre en place rapidement et à bas coût des points de mesure complémentaires, fait partie de la solution et doit être prise en compte.

V.Lh. – Photo: BX1

Partager l'article

27 juin 2019 - 11h26