Jusqu’à deux ans de prison pour des Roumains qui avaient floué Brussels Airlines

Quatre hommes d’origine roumaine qui avaient arnaqué Brussels Airlines pour 30.000 euros ont été condamnés mercredi à des peines allant de 9 mois à 2 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Ils avaient mis au point un système leur permettant de faire des achats à bord des avions sans les payer.

Ils avaient constaté que les achats passés à bord avec leur carte de banque n’étaient enregistrés qu’une fois l’avion atterri. Le terminal de paiement était en vol en “mode avion” et n’était dès lors pas relié immédiatement aux systèmes informatiques, de sorte que le montant n’était débité qu’une fois l’appareil au sol. S’il n’y avait pas d’argent sur le compte débiteur, la transaction était donc possible.

Les quatre hommes achetaient dans les airs des parfums et autres produits sans jamais les payer réellement. Ils les revendaient ensuite en Roumanie. Comme ils voyageaient sur des vols peu onéreux, ils pouvaient se faire jusqu’à 200 euros de bénéfices par voyage. Le manque à gagner pour la compagnie aérienne est de 29.981 euros.

Belga

Partager l'article

12 juin 2019 - 17h18