Grève nationale : le trafic aérien ne sera plus assuré durant 24h dès ce mardi 22h00

 Skeyes (ex-Belgocontrol), gestionnaire du trafic aérien, se voit contrainte de ne pas autoriser le trafic aérien entre mardi 12 février 22h et mercredi 13 février 22h, indique mardi skeyes dans un communiqué.

Malgré tous les efforts déployés par la direction de skeyes, l’entreprise n’a pas une connaissance suffisante de l’occupation en personnel pendant la grève nationale six heures avant le début de l’action qui démarre ce soir. Les employés de skeyes ne doivent pas divulguer leur intention de travailler ou pas pendant des actions syndicales“, précise skeyes.

Même si le terminal restera ouvert, nous prions tous les passagers de ne pas se rendre à l’aéroport ce mercredi“, précise Brussels Airport dans un communiqué. Les passagers impactés par cette grève nationale sont priés de contacter leur compagnie aérienne.

L’espace aérien ne sera pas complètement fermé durant la grève. Un service minimum est toujours assuré pour les vols médicaux, les atterrissages d’urgence, les vols militaires ou gouvernementaux. Un service minimum tel que prévu pour le rail n’est toutefois pas prévu chez les contrôleurs aériens.

Lire aussi : toutes les perturbations de ce 13 février

Reportage d’Aurélie Vanwelde et Frédéric De Henau

Partager l'article

12 février 2019 - 20h20