Découvrez   

200 arbres abattus dans le parc de la Woluwe

Arbres Parc de la Woluwe - Vent BX1

Bruxelles-Environnement abat 200 arbres dans le parc de la Woluwe à Woluwe-Saint-Pierre, peut-on lire dans la DH de ce lundi.

L’objectif est double: sécuriser le parc, qui doit être fermé au public dès que le vent dépasse les 60km/h (au lieu des 90km/h dans les autres parcs de la Région) mais aussi permettre la régénération des massifs.

► Voir ou revoir: Woluwe-Saint-Pierre : de nombreux arbres arrachés par le vent dans le parc de la Woluwe

“Dans chacun de ces sous-bois, nous coupons des arbres dits faibles dans le but de protéger des arbres qu’on appelle ‘objectifs’. Avec ces coupes, ces arbres seront magnifiques dans plusieurs années. De même, vu la densité, la lumière ne traverse pas le massif. En aérant les massifs, Bruxelles Environnement fait entrer la lumière afin de créer une plus grande biodiversité”, explique Axel Demonty, gestionnaire du parc de la Woluwe chez Bruxelles Environnement.

Le parc est divisé en six espaces … entretenus chacun à leur tour année après année. Les 200 arbres coupés actuellement font partie de la deuxième des six phases prévues. “Lors de ces six phases, nous allons couper entre 1 000 et 1 200 arbres sur les 17 000 que compte le parc. Ceci de façon très précise, avec l’expertise de spécialistes, de paysagistes, d’ingénieurs forestiers.”

Bruxelles Environnement précise que 2000 arbres de tous genres, de toutes essences seront également replantés.

A.V. – Photo d’illustration de BX1

Partager l'article

04 février 2020 - 09h42
Modifié le 04 février 2020 - 09h42