Découvrez   

160 personnes ont manifesté hier devant l’ambassade d’Israël à Uccle

Environ 160 personnes, selon la police locale de la zone Marlow (Uccle, Watermael-Boitsfort et Auderghem), ont manifesté vendredi de 16H00 à 18H00 devant l’ambassade d’Israël à Uccle, à l’occasion de la journée d’ “Al Qods”, instaurée en 1979 à la suite de la révolution islamique en Iran pour protester contre le contrôle israélien sur Jérusalem. Il n’y a pas eu d’incident.

Les manifestants ont déployé un grand drapeau de la Palestine et en ont arboré de nombreux autres de taille normale afin d’exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien. Deux rabbins orthodoxes ont été invités pour montrer qu’il ne s’agit pas d’une question de religion mais de politique. Sous le slogan “Non au deal du siècle”, les manifestants indiquent refuser le plan américain visant à faire accepter la situation actuelle aux Palestiniens contre des compensations. “Comme l’a dit à plusieurs reprises Didier Reynders, il faut absolument évoquer une solution à deux Etats“, défend Khalid Thani, président de l’ONG Justice Sans Frontières – Belgium, qui a organisé cette manifestation. “Sans cela, on ne trouvera jamais de solution dans la région. On ne veut pas entendre parler de ce projet américano-saoudien. On veut suivre le droit international et voir Jérusalem séparée en deux“.

La partie économique de ce “deal” soutenu par le président américain Donald Trump doit être présentée lors de la Conférence de Manama (Bahreïn) les 25 et 26 juin prochain. L’ONG Justice Sans Frontières – Belgium organisera une manifestation le 25 juin devant l’ambassade de Bahreïn à Bruxelles pour rappeler son opposition. L’organisation critique par ailleurs qu’en ce jour de fin du ramadan, une mesure ait été prise pour interdire aux hommes – adolescents et adultes jusqu’à un âge avancé – de se rendre à la mosquée al-Aqsa de Jérusalem.

Source/Image: Belga

Partager l'article

01 juin 2019 - 11h20
Modifié le 01 juin 2019 - 11h20