Consultations royales : Ecolo, Groen, le CD&V, DéFI et l’Open VLD reçus, quid du Vlaams Belang ?

Le Roi Philippe a entamé sa deuxième journée de consultation, mardi matin, avec les co-présidents d’Ecolo, Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet. Il reprendra ses consultations ce mercredi.

“Les consultations vont se poursuivre. Nous avons discuté et nous avons fait part au Roi de notre préoccupation quant au fait que la Belgique ne connaisse pas la même crise que par le passé”, a déclaré la co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi au terme de la rencontre des responsables du parti avec le roi Philippe. À la question de savoir si le souverain consultera également le Vlaams Belang, grand vainqueur des élections au nord du pays, celle-ci ne s’est pas prononcée.

Après les co-présidents d’Ecolo, c’est la présidente de Groen Meyrem Almaci qui est arrivée au Palais sur le coup de 10h30. Elle a été suivie, à 11h30, par le président du CD&V, Wouter Beke.

Ce mardi à 13h30, le Roi a reçu le président de DéFI, Olivier Maingain, afin d’évoquer avec lui la formation du prochain gouvernement. “On sait ce qu’il en est – de la situation au niveau fédéral, ndlr. On sait aussi qu’on est un pays avec beaucoup de créativité“, a déclaré Olivier Maingain à son arrivée au Palais, sans en dire davantage.

Il était suivi, à 14h30, par la présidente de l’Open Vld, Gwendolyn Rutten. Le président du sp.a John Crombez était lui attendu à 15h30. Le roi Philippe reprendra mercredi ses consultations en vue de la formation du prochain gouvernement, a ensuite annoncé le Palais royal.

Lundi, le Roi a déjà reçu Elio Di Rupo (PS) et Bart De Wever (N-VA), outre Charles Michel (MR) ainsi que les présidents de la Chambre et du Sénat.

Qu’en sera-t-il du Vlaams Belang ? Le parti d’extrême droite n’a jamais été reçu au Palais mais il est le grand vainqueur du scrutin de dimanche et la question du cordon sanitaire, qui l’exclut jusqu’à présent du pouvoir, est à nouveau posée. Plusieurs personnalités politiques en Flandre estiment qu’il faut mettre fin à cette attitude. Le président de la N-VA ne l’a pas exclu. Il rencontrera le président du VB, Tom Van Grieken, dans le cadre de ses consultations pour constituer un gouvernement flamand. (avec Belga)

■ Reportage de Camille Tang Quynh et Nicolas Scheenaerts, avec Belga.

Partager l'article

28 mai 2019 - 18h00