Une prime jusqu’à 1 500 euros pour les intermittents de la culture en Région bruxelloise

Le gouvernement bruxellois a adopté ce jeudi les modalités d’octroi d’une aide destinée aux intermittents bruxellois du secteur de la culture. Une aide qui peut monter jusqu’à 1 500 euros.

Déjà confirmée en mai dernier, cette prime doit permettre avant tout d’épauler les intermittents du secteur de la culture qui ont subi de plein fouet la crise du coronavirus et l’annulation de nombreux événements culturels jusqu’à cet été. Cette aide unique doit ainsi aider près plusieurs milliers de travailleurs du secteur culturel, selon les estimations du ministre bruxellois de l’Emploi Bernard Clerfayt (DéFI).

En pratique, chaque intermittent bruxellois pourra bénéficier d’une aide différente selon ses revenus perçus entre le 13 mars 2020 et le 31 mai 2020. Ainsi, un intermittent pourra bénéficier d’une aide de :
– 1 500 euros pour la personne qui a perçu moins de 775 euros entre le 13 mars 2020 et le 31 mai 2020.
– 1 000 euros pour la personne qui a perçu moins de 1 550 euros durant cette période.
– 500 euros pour la personne qui a perçu moins de 3 100 euros durant cette période.

Les personnes concernées pourront faire leur demande en ligne via le site d’Actiris dès la fin du mois de juillet jusqu’au 16 août.

L’enveloppe de cette mesure a été fixé à 5 millions d’euros par le gouvernement bruxellois.

Gr.I. – Photo : Belga/Nicolas Lambert

Partager l'article

09 juillet 2020 - 14h33
Modifié le 09 juillet 2020 - 14h33