Découvrez   

Alain Maron (Ecolo) : “Vraiment, n’allez pas en vacances!”

Le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron (Ecolo), était l’invité ce jeudi de Fabrice Grosfilley dans Toujours + d’Actu sur BX1+. Il s’est notamment exprimé sur la restriction des voyages non-essentiels, le retard du plan de vaccination et le contrôle des quarantaines.

Le gouvernement fédéral doit se prononcer sur la restriction des voyages non-essentiels lors du comité de concertation prévu ce vendredi.

> Voir aussi  : Interdiction des voyages non-essentiels : Rudi Vervoort (PS) y est favorable

“Vraiment, n’allez pas en vacances!”

“Les taux de contamination en Belgique, et même à Bruxelles, sont relativement plus faibles que ceux des pays voisins. Donc, quelque part, on doit essayer de maintenir cette situation et maintenir cet avantage que l’on a par rapport aux pays voisins qui sont dans des situations plus difficile que nous”, constate Alain Maron, le ministre bruxellois de la Santé.

Pour ce faire le ministre veut faire passer un message et le répéter dans la perspective des vacances de carnaval : “Vraiment, n’allez pas en vacances!”. Il précise :“Non, n’allez pas en France, en Italie, en Grande-Bretagne. Restez en Belgique! Plus vite et mieux on respectera les règles maintenant, plus vite on a un espoir de retrouver de la liberté plus tard”. 

Vaccination : “Il est possible qu’il y ait un léger ralentissement la semaine prochaine”

La vaccination dans les maisons de repos et du personnel soignant des hôpitaux a démarré en Région bruxelloise. La société Pfizer a ralenti la livraison des doses destinées à la Belgique.  Quel sera l’impact pour les vaccinations en cours?

“Cela n’aura pas de conséquence sur les vaccinations dans les maisons de repos”, affirme le ministre bruxellois de la Santé.  “On termine les résidents, on commence le personnel et on commence même la deuxième injection pour les résidents”.

“Le planning dans les hôpitaux qui était prévu cette semaine sera respecté”, ajoute le ministre. “Par contre, on est en train d’adapter le planning de la semaine prochaine et donc il est possible qu’il y ait un léger ralentissement par rapport à ce qui était prévu”. 

Face à ce retard, le ministre se sent “désolée pour le personnel hospitalier à qui on avait annoncé une vaccination dès la semaine prochaine et qui va devoir attendre un peu plus. Je comprends leur frustration”.

Contrôle des quarantaines : des protocoles de collaboration entre la Région et les communes seront établis

> Lire aussi : Etterbeek : un arrêté pour imposer la remise des données des personnes en quarantaine

Tout citoyen belge qui revient de voyage doit appliquer une quarantaine,  faire un test le premier jour, puis un deuxième test le 7e jour. La décision est fédérale, mais le contrôle incombe aux Régions et aux Communautés. Certains bourgmestres comme Vincent De Wolf accuse la Région bruxelloise de ne pas leur communiquer les noms de ceux qui ne respectent pas la quarantaine.

“Effectivement, nous voulons, toutes les Régions, aller un cran plus loin dans le respect et la vérification de la quarantaine. Il faut que ça se passe de manière coordonnée dans les 19 communes de la Région bruxelloise”, répond le ministre qui rappelle également que depuis le 1er janvier, plus de 1100 visites de terrain ont été établies pour vérifier sir les gens respectent bien la quarantaine.

Les noms de ceux qui ne respectent pas la quarantaine sont transmis aux bourgmestres en Wallonie. Pourquoi pas à Bruxelles?

“On pourrait le faire mais dans le cadre d’un protocole clair et qui unit la région et les 19 bourgmestres”, répond Alain Maron. “Ce travail est en cours”,  ajoute-t-il. “Nous avons envoyé une proposition à la conférence des bourgmestres. Nous avons obtenu un courrier de réponse. Dans les prochains jours, des protocoles de collaboration seront établis”, promet le ministre bruxellois.

YdK – Photo : BX1

Partager l'article

21 janvier 2021 - 14h46
Modifié le 22 janvier 2021 - 10h46