Gouvernement Michel II

La décision de la N-VA de ne plus soutenir l’accord du gouvernement fédéral pour approuver le Pacte sur les migrations de l’ONU a poussé le gouvernement fédéral dans une crise politique depuis plusieurs jours. Malgré plusieurs réunions du kern au sein de ce gouvernement, le Premier ministre Charles Michel (MR) a finalement décidé de sceller le sort de la Belgique sur ce pacte au Parlement. Suite à cette décision, la N-VA a annoncé son départ du gouvernement, obligeant Charles Michel à mener un gouvernement “minoritaire”.