Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Zakia Khattabi sur une interdiction des véhicules thermiques en Flandre : “Une pensée pour mes collègues bruxellois”

La ministre fédérale du Climat et de l’Environnement Zakia Khattabi (Ecolo) est l’invitée politique de Fabrice Grosfilley dans Toujours + d’Actu, ce mardi.

La ministre, actuellement à Glasgow pour suivre la COP26, a notamment réagi à la récente proposition de loi en Flandre selon laquelle la Région flamande pourrait interdire l’immatriculation de tout véhicule thermique neuf dès 2027, et de tout véhicule de seconde main dès 2030. Les véhicules diesel, essence et certaines hybrides seraient ainsi concernés par cette mesure.

“J’ai tout d’abord une pensée pour mes collègues du gouvernement bruxellois, Alain Maron et Elke Van den Brandt, qui ont fait une avancée très volontariste avec cette mesure et qui ont fait les frais d’une campagne très politicienne”, sourit Zakia Khattabi. Le gouvernement flamand anticipe, ce faisant, l’objectif européen (NDLR : soit une interdiction des véhicules thermiques dès 2035). Mais le gouvernement bruxellois pourrait également modifier son calendrier si la Flandre avance plus vite”. “La question de la transition ne consiste plus à dire quoi faire, mais plutôt comment la faire plus vite”, ajoute la ministre fédérale.

Lire aussi | Moins de diesel et plus de véhicules à essence et hybrides suite à la zone de basses émissions à Bruxelles

Pour rappel, en Région bruxelloise, la zone de basses émissions (LEZ) interdit déjà la circulation de plusieurs types de véhicules essence et diesel polluants depuis 2018, avec l’objectif d’une interdiction de circulation de tout véhicule thermique d’ici à 2030 dans la capitale.

Découvrez l’interview complète de Zakia Khattabi en replay et podcast

Partager l'article

02 novembre 2021 - 13h28
Modifié le 02 novembre 2021 - 13h28