Bois de la Cambre : pas de heurts pour l’instant, la manifestation se déplace à Schuman

Deux événements occupent le Bois de la Cambre, ce samedi après-midi. Ceux-ci n’ont pas été autorisés.

Doit-on s’attendre à de nouveaux heurts, ce samedi, au Bois de la Cambre ? Après les deux premières Boums, qui s’étaient respectivement soldées par 22 puis 132 arrestations, la troisième édition du rassemblement se tient ce samedi. “Il fait beau, il y aura des milliers de participants. Du jamais vu“, nous expliquait cette semaine l’un des organisateurs.

En parallèle, une seconde manifestation est prévue dans le Bois de la Cambre : la European Demonstration for Freedom. L’objectif des organisateurs est, ainsi, de rassembler des manifestants venant de toute l’Europe (à ce stade vingt pays devraient être représentés, selon les organisateurs) pour manifester “contre des mesures illicites et disproportionnées prises par nos gouvernements, afin de restreindre notre liberté, avec la pandémie mondiale comme excuse“.

► Décryptage | Deux nouveaux événements au Bois de la Cambre samedi : à quoi faut-il s’attendre ? (27/05/2021)

Que se passe-t-il en ce moment ?

Notre journaliste sur place nous explique, vers 16h, qu’il “y a a beaucoup de monde près du kiosque, mais peu de policiers visibles. Je ne vois pas d’autopompes, mais des chevaux. Les policiers circulent à pied et parlent avec les différents groupes“.

Plusieurs dizaines/centaines de personnes sont en effet présentes actuellement dans le cadre de la seconde manifestation. Selon d’autres témoins sur place, on y trouve notamment des coronasceptiques, mais aussi des soutiens au militaire en cavale, Jürgen Conings.

Vers 17h, l’un des intervenants de la manifestation européenne indique également l’intention de quitter le Bois de la Cambre pour prolonger la manifestation devant le Parlement européen. Vers 18h, les manifestants étaient en effet rassemblés au rond-point Schuman.

La police circule entre les différents groupes 
Les véhicules de police sont présents en nombre
L’essentiel du monde s’est rassemblé à la manifestation européenne
La manifestation européenne rassemble un public très divers

Aucune autorisation accordée pour ces deux événements

Deux dossiers avaient été déposés au cabinet du bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close (PS), afin de demander une autorisation pour ces événements. Si une autorisation a bien été donnée pour un rassemblement de la Santé en lutte à la Gare Centrale, ce n’est pas le cas des deux événements au Bois de la Cambre.

Ainsi, le bourgmestre s’est réuni avec la police locale, vendredi matin, à ce sujet. Au terme de la discussion, la décision a été prise de ne pas autoriser les deux rassemblements au Bois de la Cambre, en l’absence de garantie au niveau du respect des règles sanitaires, a indiqué la porte-parole de Philippe Close, Wafaa Hammich.

Quant au déploiement policier, “nous avons prévu un dispositif, c’est-à-dire du personnel et des moyens pour encadrer toutes activités qui sont planifiées sur le territoire“, a précisé la porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale – Ixelles, Ilse Van de keere, à l’agence Belga, sans donner d’autres précisions quant à la stratégie policière mise en place.

► Article | Pas d’autorisation pour les événements prévus au Bois de la Cambre ce samedi

Au total, dans toute la ville, neuf manifestations sont prévues.

 

ArBr – Photo : F.R. / BX1

■ Duplex de Fanny Rochez et Charles Carpreau

Partager l'article

29 mai 2021 - 19h00
Modifié le 30 mai 2021 - 10h37