Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici (pour sourds et malentendants)"

Stib : le métro toujours perturbé ce jeudi suite à une action syndicale

Métro De Brouckère Foule Grève Stib - Belga Hatim Kaghat

La Stib précise toutefois que la fréquence de passage des métros est plus importante que la veille à la même heure.

Suite à une action syndicale menée par la CGSLB depuis ce mercredi, le trafic des métros bruxellois est toujours perturbé ce jeudi matin, annonce la Stib sur ses réseaux sociaux.

Selon le service bruxellois de transports en commun, la fréquence de passage de ces métros reste toutefois plus importante que la veille.

Sur les lignes 1 et 5, le métro passe toutes les 4 minutes sur le tronçon commun (entre Mérode et Gare de l’Ouest) et toutes les 8 minutes sur le reste des lignes.

Sur les lignes 2 et 6, le métro passe toutes les 5 minutes.

Le trafic des bus et des trams n’est pas concerné par cette action syndicale, précise la Stib.

“Malaise social persistant”

Par cette action, la CGSLB dénonce “un malaise social persistant” au sein de la Stib. Le syndicat dénonce la charge de travail et les conséquences d’un absentéisme élevé et estime également que les équipements mobiles ne répondent pas aux exigences de bonne qualité. De leur côté, les syndicats chrétien et socialiste ne suivent pas ce mouvement et dénoncent, dans le chef de la CGSLB, une action intéressée visant à obtenir un délégué permanent supplémentaire.

Une réunion s’est déroulée ce mercredi entre le syndicat et la direction de la société de transports en commun, mais aucun accord n’a pu être dégagé. La direction et le syndicat libéral se rencontrent à nouveau ce jeudi, alors que le dialogue semble dans l’impasse. “Une réunion de concertation en vue d’un protocole d’accord était déjà prévue ce jeudi avec le front commun syndical, avant même l’action de mercredi”, indique la porte-parole de la Stib An Van Hamme.

La Stib, pour sa part, condamne la grève et estime qu’elle est “totalement irresponsable en période de corona”. “Entasser les voyageurs en heure de pointe, ce n’est pas idéal”, alors que les indicateurs de l’épidémie de coronavirus repartent à la hausse, concluait-elle.

Notre reportage de ce mercredi | Retour sur une journée de grève à la Stib (vidéo)

Gr.I. avec Belga – Photo : illustration Belga/Hatim Kaghat

Partager l'article

28 octobre 2021 - 11h00
Modifié le 28 octobre 2021 - 16h54