Les touristes reviennent à Bruxelles : les hôtels occupés à plus de 66% en juillet

Touristes Grand Place Bruxelles - Belga Eric Lalmand

Selon les statistiques de la Brussels Hotels Association (BHA), le taux de fréquentation se rapproche doucement de celui affiché en 2019.

Le tourisme bruxellois retrouve des couleurs, selon les derniers chiffres de la Brussels Hotels Association et de Brussels Museums, compilés par Le Soir et L’Écho ce jeudi.

En moyenne, les hôtels bruxellois ont affiché en juillet 2022 un taux d’occupation de 66,6% contre 74,8% en juillet 2019, avant la crise sanitaire du Covid-19. Durant les week-ends, le taux d’occupation passe à 71% contre 76,5% durant les week-ends de juillet 2019.

Le secteur hôtelier de la capitale reste toutefois prudent : “Il reste deux inconnues qu’on surveille de près : la perturbation du trafic aérien et l’évolution de la crise sanitaire”, indique Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de la BHA, dans Le Soir. “Les week-ends de juillet ont bien sûr été portés par Tomorrowland. Il a eu lieu en 2019 durant deux week-ends et cette année, le chiffre est monté à trois”, ajoute-t-il. Les concerts des Rolling Stones, d’Ed Sheeran (en juillet) et de Coldplay (en août) sont également cités comme des pôles d’attraction pour les touristes étrangers.

Plus de monde à l’Atomium qu’en 2019

Selon Brussels Museums, le conseil bruxellois des musées, le tourisme retrouve bien de la vigueur. Le directeur Pieter Van der Gheynst signale ainsi que de nombreux musées bruxellois atteignent “des niveaux pré-Covid de 2019 durant les mois de mai, juin et juillet”. Alors que l’échevine de la Culture de la Ville de Bruxelles Delphine Houba (PS) signale que les musées de la Ville ont atteint “93% de la fréquentation de juillet 2019 en juillet 2022”.

Mini-Europe se réjouit également d’une reprise : le parc d’attractions du Heysel indique avoir reçu 16% de visiteurs en moins par rapport à l’été 2019, ce qui reste “assez positif” par rapport à la fréquentation connue durant la crise sanitaire. Alors que l’Atomium, pour sa part, a accueilli plus de 71 000 visiteurs en juillet, soit plus qu’en juillet 2019 avec 69 056 visiteurs à l’époque.

Gr.I. – Photo : Belga/Eric Lalmand

Partager l'article

04 août 2022 - 09h43
Modifié le 09 août 2022 - 16h27