Le préavis de grève suspendu pour la prison de Saint-Gilles

Le personnel de la prison de Saint-Gilles a décidé d’accepter les propositions d’accord faites par la direction pour palier les problèmes de surpopulation et de manque d’effectif particulièrement criants dans l’établissement pénitentiaire.

Voir aussi notre reportage : Une grève de 24 heures dans les prisons bruxelloises

C’est en tout cas ce qu’a indiqué ce mercredi matin Joachim Vermaeren, délégué syndical CGSP-ACOD à la prison de Saint-Gilles.

Le préavis de grève des syndicats CGSP et SLFP a été suspendu jusqu’au 6 décembre, afin de s’assurer de la bonne application du protocole.

La grève de 24 heures de la CSC qui concernait les mêmes problématiques mais dans l’ensemble des prisons de Bruxelles et de Wallonie s’est quant à elle terminée mardi soir à 22h00 comme prévu. Selon le syndicat, elle a été particulièrement suivie à Bruxelles et dans les établissements les plus vétustes.

Pour garantir un service minimum, l’administration pénitentiaire a eu recours à des renforts policiers dans les prisons de Forest et d’Arlon.

Belga – Photo : BX1

Partager l'article

10 novembre 2021 - 12h40
Modifié le 10 novembre 2021 - 12h40