Le guide bruxellois des ressources sociales et de santé “Le Bon Plan” devient multisupport

L’ASBL Dune a lancé lundi matin, avec le soutien de Bruxelles Prévention & Sécurité (BPS), une nouvelle version multisupport de son outil “Le Bon Plan”. Ce “guide d’accès aux ressources sociales et santé à Bruxelles” est désormais accessible via une application mobile, des bornes interactives et un agenda papier.

Le “Bon Plan” existe depuis 15 ans sous la forme d’un agenda papier, contenant un répertoire et un plan qui reprennent les points d’aide sociale et médicale des 19 communes bruxelloises.

L’application mobile a été lancée en 2017. Elle se décline désormais dans une version améliorée, avec un design et une ergonomie modernisés. Elle est disponible en français, néerlandais, anglais, et téléchargeable sur iOS comme sur Android. La recherche peut se faire par organisation, code postal ou encore par thème. Une fiche descriptive simplifiée reprend, pour chaque organisation, les services, les horaires, les coordonnées ou encore l’accès en transport public. Les différentes entités sont géolocalisées sur une carte et des itinéraires peuvent être tracés.

De plus, le guide est dorénavant accessible sur une soixantaine de bornes interactives, disposées dans plus de 40 stations de métro à Bruxelles.

Ce développement multisupport entend améliorer l’accès des citoyens bruxellois aux dispositifs d’aide et de soin en Région de Bruxelles-Capitale mais aussi doter les acteurs de l’aide sociale et médicale, ainsi que ceux du domaine de la prévention et de la sécurité (communes, service de prévention ou police), d’un outil pratique pour leur permettre d’orienter au mieux les demandeurs et ainsi d’optimiser leur prise en charge. Selon un coordinateur du service de sécurité et de prévention, il s’agit d’un “outil indispensable pour nos maraudes, idéal pour orienter nos bénéficiaires. Intuitif et pratique, nous attendions cette nouvelle version”.

Localisée à Saint-Gilles, l’association Dune est spécialisée dans la toxicomanie. Elle vise à réduire les risques en offrant par exemple du matériel stérile. Ses équipes dispensent un discours informatif, une écoute psycho-sociale et favorisent l’accompagnement vers les structures d’aide et de soins existantes.

La collaboration de Dune et de BPS s’inscrit dans le cadre du Plan global de Sécurité et de Prévention (PGSP) du gouvernement bruxellois.

Belga

Partager l'article

16 décembre 2019 - 16h41
Modifié le 16 décembre 2019 - 16h41