Découvrez   

Petite enfance : grèves et manifestations du personnel des crèches

Les fédérations d’employeurs et les organisations syndicales du secteur de l’Enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) organisent ce jeudi une journée d’action.

À Koekelberg, les crèches communales Pilouk, Tilapin et Bonhommet sont en grève. Elles manifestent en ce moment devant la maison communale.

► À lire aussi : Le secteur de l’Enfance fera grève le 1er avril

Le secteur estime ne pas être assez écouté des autorités. Il pointe du doigt plusieurs problèmes : des conditions de travail pénibles, des salaires trop bas ou encore des fins de carrières difficiles.

► À voir aussi notre reportage : Les crèches se sentent oubliées du débat sur la fermeture des écoles

Les syndicats ont aussi des inquiétudes quant à l’avenir de la réforme des milieux d’accueil (crèches et accueillantes à domicile) votée par la précédente majorité. La négociation du contrat de gestion de l’ONE (Office de la naissance et de l’enfance) pour la période 2021-2025 est également vue comme une menace. Les représentants du secteur demandent, en outre, un véritable Accord Social Non-Marchand doté d’un budget réaliste de quelque 120 millions d’euros sur quatre ans pour revaloriser le personnel.

La ministre de l’Enfance Bénédicte Linard (Ecolo) assure “entendre la colère et les craintes” du personnel d’accueil de l’enfance. Elle reconnait qu’il souffre de “fragilités” structurelles: professions souvent féminines, peu valorisées, “parfois précaires“. Mais le gouvernement de Fédération Wallonie-Bruxelles agit et compte bien continuer de le faire, promet la ministre.

Ma. Ar., avec Belga – Photo : Marie-Noëlle Dinant 

►Reportage de Marie-Noëlle Dinant, Frédéric De Hainau et S. Rondeau 

Partager l'article

01 avril 2021 - 16h30
Modifié le 01 avril 2021 - 16h42