Good Move à Anderlecht : la violence a gagné sur le dialogue selon sept associations

Anderlecht Cureghem - Plan de circulation non suivi - BX1

Mercredi, le bourgmestre d’Anderlecht, Fabrice Cumps (PS), annonçait au micro de Fabrice Grosfilley qu’il allait proposer au Collège de retirer le plan Good Move dans sa forme actuelle. Sept associations réagissent collectivement, et montrent leur désaccord.

Les réactions s’enchaînent face à la prise de parole de Fabrice Cumps (PS) de ce mercredi dans + d’Actu. Cette fois-ci, ce sont sept associations qui, collectivement, s’indignent du retrait du plan Good Move à Cureghem. “Les associations BRAL, ARAU, WALK, GRACQ, Fietsersbond, Filter Café Filtré Atelier et Heroes for Zero souhaitent réaffirmer leur soutien aux principes qui sous-tendent le plan Good Move : une mobilité pour tout le monde, adaptée aux enjeux sanitaires, environnementaux, sociaux et économiques, une meilleure qualité de l’air et des quartiers avec de l’espace pour jouer, se rencontrer. Nos élu·e·s ne doivent pas céder à la violence et à l’intimidation”, affirment-elles dans un communiqué collectif.

► VOIR AUSSI | Anderlecht : Fabrice Cumps propose au Collège de retirer le plan Good Move dans sa forme actuelle

Pour les associations, ce retrait signifie surtout la victoire de la violence sur le dialogue : “Cette marche arrière, dont certains se réjouissent aujourd’hui, sonne comme la victoire de la violence et du vandalisme sur le dialogue“.

► VOIR AUSSI | Plan Good Move : Anderlecht fait marche arrière

Selon elles, il est important d’apaiser les esprits à Anderlecht, mais également de rétablir le dialogue et d’intégrer davantage les citoyens dans les décisions : “La tragique expérience de Cureghem doit au contraire encourager les communes déjà impliquées dans le processus des mailles ou sur le point d’entamer ce processus, à renforcer l’implication des citoyen·ne·s dans la mise en œuvre de ces quartiers apaisés, pour en assurer la réussite“.

La fin de la zone apaisée de Cureghem devrait être actée mardi prochain par le Collège. Un nouveau plan de circulation verra ensuite le jour, mais aucune date n’est confirmée pour l’instant.

E. V. – Photo : BX1

Partager l'article

23 septembre 2022 - 17h44
Modifié le 23 septembre 2022 - 17h50