Découvrez   

Forêt de Soignes : une députée veut une meilleure visibilité pour le mémorial des victimes des attentats

La députée bruxelloise Aurélie Czekalski (MR) souhaite que le monument dédié aux victimes des attentats du 22 mars 2016 et installé en forêt de Soignes soit plus visible.

Ce mémorial est installé depuis 2017 en forêt de Soignes : il s’agit d’un cercle de pierres bleues du pays, entouré de 32 bouleaux, dédiés collectivement à la mémoire des 32 victimes des attentats du 22 mars 2016.

Découvrez notre dossier 22 mars pour l’Histoire, consacré aux victimes et rescapés des attentats du 22 mars 2016

Situé sur la Drève de l’Infante entre Uccle et Watermael-Boitsfort, le mémorial ne bénéficie toutefois que d’un panneau devant le monument, pour expliquer sa présence. Aucun panneau directionnel ne montre toutefois où il se trouve.

La députée bruxelloise Aurélie Czekalski s’en étonne et demande qu’une meilleure visibilité soit accordée à ce mémorial. L’agence régionale Bruxelles Environnement précise pour sa part que cette discrétion est dans la philosophie de ce mémorial, intégré dans un site classé où peu à peu, la nature reprend ses droits. Bruxelles Environnement affirme également qu’un entretien régulier est bien réalisé.

■ Reportage de Jean-Christophe Pesesse, Béatrice Broutout et Djôp Medou.

Partager l'article

23 mars 2021 - 17h41
Modifié le 23 mars 2021 - 17h41