Expo : l’art aborigène d’Australie à l’honneur au Musée Art & Histoire

Le Musée Art & Histoire ouvrira ce vendredi une exposition sur l’art aborigène d’Australie intitulée ”Before Time Began”, visible jusqu’au 29 mai 2022.

L’exposition, présentée en 2019 et 2020 à la Fondation Opale à Lens, en Suisse, se compose d’une centaine d’œuvres issues de régions isolées d’Australie, comme la Terre d’Arnhem, la région de Kimberley et les vastes zones désertiques du centre et de l’ouest.

Elle dévoile la culture des premiers habitants d’Australie, une culture ininterrompue depuis 65.000 ans qui se transmet oralement d’une génération à l’autre au cours de cérémonies. Le concept du rêve y tient une place centrale. Il sert de medium pour expliquer la création de la faune et la flore, des êtres humains ou encore de l’eau et des étoiles par des créatures ancestrales.

Oeuvres anciennes et contemporaines

La première partie de l’exposition présente des boucliers, des boomerangs, des propulseurs ou encore des poteaux funéraires prêtés par l’AfricaMuseum (Tervuren), le Musée du Malgré-Tout (Treignes), le MAS (Anvers) et le Nationaal Museum van Wereldculturen (Leyde, Pays-Bas). Des productions artistiques plus contemporaines seront aussi mises à l’honneur. Il y aura notamment des peintures sur écorce des années 1950 et des travaux des régions désertiques des années 1970 ou encore des productions monumentales plus récentes. Quelque 1.500 lances ont par exemple été assemblées pour évoquer un tourbillon de poussière en forme d’entonnoir comme ceux qui surviennent dans les régions désertiques.

Deux court-métrages mettent en scène des artistes créant des œuvres collaboratives. La dernière section de l’exposition montrera le travail du photographe Michael Cook, qui s’est intéressé à la notion de civilisation au moment de la colonisation.

Reportage de Bernard De nuit, Elodie Fournot et Quentin Six 

Partager l'article

21 octobre 2021 - 18h22
Modifié le 21 octobre 2021 - 18h22