Batibouw démarre samedi : le salon se consacrera au logement abordable et à la rénovation durable

La 65e édition du salon de la construction Batibouw débutera samedi sur le site de Brussels Expo et se concentrera notamment sur les thèmes du logement abordable et de la rénovation durable. Le secteur s’attend à une année difficile tandis que l’organisateur FISA remarque que des exposants hésitent encore à s’inscrire. L’événement a attiré près de 160.000 visiteurs l’année dernière.

Environ 300 exposants sont attendus pour cette nouvelle édition, précise Cathy De Wilder, marketing manager de FISA. Mais des entreprises pourraient encore décider de participer au salon qui se déroulera du samedi 17 au dimanche 25 février. Deux jours de fermeture sont aussi prévus les mardi 20 et mercredi 21 février.

L’hésitation des professionnels illustre l’incertitude qui règne dans le secteur. La fédération de la construction Embuild a déjà concédé que l’année 2024 s’annonce difficile : plus de la moitié des entreprises de construction et d’installation constatent une baisse du nombre de demandes de clients potentiels et 15% craignent de devoir licencier du personnel.

“En tant qu’organisateur du salon, nous avons investi davantage pour soutenir le secteur”, explique Cathy De Wilder. “Batibouw sera notamment ouvert pendant deux week-ends au lieu d’un comme l’année dernière. Il y a aussi à nouveau des Batibouw deals, comparables aux soldes dans le secteur de la mode.”

Malgré le contexte, la vente des billets se déroule bien, affirme Cathy De Wilder.

“Les consommateurs sont vraiment à la recherche d’informations.” La situation économique a d’ailleurs été prise en compte, ajoute-t-elle. “Les gens ne veulent pas renoncer au confort, mais recherchent des solutions abordables.”

Belga