Sur BX1 TV Maintenant : "LCR – Manon Hansay"

Abribus hors d’usage, vitrines explosées… De nombreux dégâts au lendemain de la manifestation à Bruxelles

Plusieurs quartiers sont touchés. 

Au lendemain de la manifestation contre le pass sanitaire ayant rassemblé environ 35.000 personnes à Bruxelles, l’heure est au bilan. Humain d’abord : six policiers ont été blessés, dont trois ont été hospitalisés. Un policier a la main cassée et devra subir une intervention chirurgicale. Un autre a été blessé à la jambe et le troisième au poignet. Un manifestant a également été emmené à l’hôpital pour une blessure à la main.

Reportage | Manifestation contre les mesures sanitaires : 45 arrestations, des policiers blessés et des véhicules endommagés

Le bilan matériel ensuite : plusieurs véhicules de police ont été endommagés, mais également des vitrines de commerce, des abribus, ainsi que des feux de signalisation. Plusieurs quartiers sont touchés : Ribaucourt, Yser, Sainctelette, Madou… Par ailleurs, un supermarché a été pillé sur le Quai à la Houille.

Une personne placée sous mandat d’arrêt

La plupart des participants ont protesté dans le calme, mais de violentes émeutes ont éclaté en marge de cette action. Plusieurs casseurs ont lancé des projectiles sur la police, et des conteneurs, des poubelles et des palettes ont été incendiés à divers endroits.

La police a procédé à 42 arrestations administratives et 3 arrestations judiciaires en marge de la manifestation. Une des personnes arrêtées judiciairement a été déférée devant un juge d’instruction puis placée sous mandat d’arrêt, a indiqué ce lundi le parquet de Bruxelles.

Reportage de Marie-Noëlle Dinant, Marjorie Fellinger et Hugo Moriamé

 

Partager l'article

22 novembre 2021 - 19h05
Modifié le 22 novembre 2021 - 19h05