800 personnes présentes lors des funérailles de Michel Verschueren, l’ex-manager d’Anderlecht

Des couronnes de violettes mauve et blanc étaient placées à l’entrée de la basilique.

Les funérailles de Michel Verschueren ont eu lieu lundi à la basilique Saint-Servais de Grimbergen en présence de la famille, de proches et de personnes invitées. Ils étaient près de 800 personnes dans l’assistance pour un dernier au revoir à l’ancienne cheville ouvrière du RSC Anderlecht durant 23 ans entre 1980 et 2003, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 91 ans.

Son fils Michael Verschueren a pris la parole en dernier. “Il faut le faire, et tu l’as fait”, a-t-il déclaré. Malgré la tristesse d’avoir perdu son père, il s’est dit réconforté à l’idée de le voir rejoindre son épouse Marie-Louise, décédée au mois de mai et rappelant une déclaration de son père : “Il faut tirer le meilleur parti de la vie”. Il a également remercié les supporters d’Anderlecht “qu’il portait dans son cœur”.

“Le feu que l’on croyait éternel s’est éteint”

L’ancien international néerlandais Jan Mulder a aussi parlé devant l’assemblée.Tu avais une envie irrésistible d’aller de l’avant. Ce n’était jamais ennuyeux. Mais le feu, que l’on croyait éternel, s’est éteint, a dit celui qui a connu “Mister Michel” comme préparateur physique. L’ancien président de l’Ajax, le Néerlandais Michel Van Praag et David Steegen, ancien porte-parole du club anderlechtois, étaient aussi présents. C’est Michael Verschueren qui a pris la parole en dernier.

D’anciens joueurs de la maison mauve comme Gilles De Bilde et Olivier Deschacht étaient présents, de même que l’ancien président d’Anderlecht Roger Vanden Stock et d’autres dirigeants du monde du football belge comme Vincent Mannaert, Michel Louwagie ou Sven Jaecques, ainsi que le directeur de la Pro League, Lorin Parys.

 

Belga – Photo : Belga