Un comité de concertation prévu ce mercredi sur la réouverture du secteur culturel

Alexander De Croo Codeco Comité de concertation 26112021 - Belga Dirk Waem

Un Comité de concertation électronique se tiendra mercredi en vue d’une réouverture du secteur culturel, a-t-on appris à bonnes sources mardi soir à l’issue d’un Conseil des ministres restreint (Kern).

Un Comité de concertation électronique que tiendront les gouvernements fédéral et des entités fédérées sur la réouverture du secteur culturel aura lieu “dans le courant de la journée” de mercredi. Aucune heure n’a encore été annoncée, d’après des sources gouvernementales interrogées en matinée par Belga.

Le Kern s’est réuni mardi soir, après la décision du Conseil d’Etat de suspendre l’obligation de fermeture du secteur culturel imposée par le Comité de concertation du 22 décembre dernier.  Suite à la réunion, il a été décidé d’adapter l’arrêté royal pour répondre à l’arrêt du Conseil d’Etat, a-t-on appris à bonnes sources.

> Réouverture des théâtres : le Conseil d’Etat suspend les mesures sanitaires dans le secteur culturel

Théâtres, cinémas et salles de concert

Les théâtres, les cinémas et les salles de concert devraient pouvoir rouvrir leurs portes, avec une capacité maximale de 200 spectateurs. La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) se chargera de rédiger le nouvel arrêté. Mardi, elle proposait de revenir à la situation qui précédait le dernier Comité de Concertation concernant le secteur culturel, à savoir une réouverture conditionnée entre autres à un nombre limité de spectateurs.

Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) s’est félicité de cette décision: “Les théâtres et les cinémas sont des lieux de culture importants, qui fonctionnent avec des normes de prudence élevées par rapport à la pandémie. Ils pourront fonctionner pendant ces deux semaines et c’est la meilleure des choses qui puissent arriver. Et pour la suite, nous devons travailler avec des normes plus proportionnelles qui nous permettront de vivre avec ce virus et de préserver la santé mentale au-delà de la santé physique“, a-t-il conclu.

> Fermeture du secteur culturel : “Le ministre Vandenbroucke ne veut pas bouger d’un iota”

avec Belga

Partager l'article

29 décembre 2021 - 11h30
Modifié le 29 décembre 2021 - 18h56