Le War Heritage Institute reçoit 200 photographies de l’auteur Luc Mary-Rabine

L’auteur et photographe belge Luc Mary-Rabine a offert mardi 200 impressions originales au War Heritage Institute (WHI). Ces photographies contemporaines mettent en lumière la déportation et les vestiges des deux guerres mondiales. Ce cadeau s’inscrit dans le cadre de l’exposition “Guerre. Occupation. Libération” qui se tient actuellement au Musée de l’Armée.

Trois premières impressions de la collection ont été montrées durant un moment de présentation. Le reste doit encore être développé et sera présenté ultérieurement.

Les 200 photographies contemporaines offertes par le Belge au WHI peuvent être divisées en deux séries. La premières porte le titre “Si je t’oublie” et traite de la déportation ; la deuxième s’appelle “De guerre en guerre” et illustre les vestiges des deux conflits mondiaux.

Pour ses photos en noir et blanc, Luc Mary-Rabine s’est rendu dans de nombreux endroits le long des lignes de front tels que les Ardennes, la Normandie, mais aussi les Forts de Dixmude et de Westende. “Cela me fait énormément plaisir de voir ces photos ici, dans ce décor. Cela me rappelle les souvenirs de mon grand-père, mon père et de mon enfance“, a raconté Luc Mary-Rabine.

Belga

■ Reportage de Xavier Verheyden et Manon Ughi

Partager l'article

17 septembre 2019 - 18h10