La Flandre rachète au CPAS de Bruxelles des parcelles de forêts en périphérie

La ministre flamande de la Nature, Joke Schauvliege (CD&V), annonce le rachat au CPAS de Bruxelles de 100 hectares de forêts en périphérie bruxelloise, rapporte De Morgen jeudi.

Il s’agit du bois de Laarbeek à Dilbeek, les Zennebeemden de Beersel et une partie du bois de Hal (photo), qui attire chaque printemps des milliers de promeneurs à l’occasion de la floraison des jacinthes sauvages. Cette acquisition représente une étape importante dans la préservation des espaces verts de la périphérie flamande de Bruxelles. Le gouvernement flamand souhaite créer d’ici 2019 1.000 ha d’espaces verts supplémentaires.

L’objectif est de relier les parcelles acquises entre elles via des corridors verts comme des rangées d’arbres ou des talus boisés, qui permettront aussi aux animaux de se déplacer plus facilement. L’extension du bois de Hal vise par ailleurs à réintégrer la martre des pins, qui a disparu de Hal depuis plusieurs années.

Avec Belga – Photo : Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

04 janvier 2018 - 07h00